Close
Charlotte Casiraghi, angoisse, drogues, terrifiante confidence

Charlotte Casiraghi, angoisse, drogues, terrifiante confidence

Comblée par sa relation avec Dimitri Rassam, le père de son second enfant, Charlotte Casiraghi a intrigué avec de surprenantes confidences où il est question d’angoisse et des drogues.

La fille de Caroline de Monaco s’était rendue en Italie, où elle a assuré la promotion de son ouvrage ‘L’Archipel des Passions’, qui a débarqué en octobre dans les librairies du pays d’origine de son père, le regretté Stefano Casiraghi.

Pour l’occasion, elle s’est confiée lors d’un entretien accordé au média italien, ‘Controcopertina’, où il a été question des angoisses.

‘L’angoisse occupe une place centrale dans notre monde. C’est quelque chose qui envoie un signal, qui nous dit qu’un conflit est en train de se produire’, fait savoir Charlotte Casiraghi, qui rappelle que ce signal persistant ne précise aucunement l’endroit où ‘le conflit a lieu’.

Pour l’héritière Grimaldi, l’angoisse pourrait être positive dans la mesure où elle nous indique qu’une chose pourrait ‘saper notre liberté’, et nous ‘inciter à prendre une décision’.
‘Soit nous pouvons l’ignorer, soit nous réfugier dans les médicaments et les drogues’.
Charlotte Casiraghi n’exprime évidemment pas son cas personnel, mais évoque une généralité du sentiment d’angoisse.





Laisser un commentaire

Close