Close
Charlène de Monaco, sa brouille avec Albert démentie

Charlène de Monaco, sa brouille avec Albert démentie

Contrairement aux allégations de ‘Public’, Charlène de Monaco aurait insisté pour assister début septembre au pique-nique des Monégasques, confirme cette fois le magazine ‘Point de vue’.

Au début du mois, ‘Public’ avait fait état d’une dispute entre la princesse de Monaco et son mari lors d’un séjour en Corse.

Enceinte de son premier enfant, Charlène de Monaco aurait longtemps hésité avant de s’y rendre, ‘irritée contre son mari qui l’aurait ‘plantée en Corse’. Après plusieurs appels du pied de son homme qui aurait multiplié les appels à l’apaisement, la ‘future maman finit par craquer’.

‘Touchée par (ces attentions), Charlène craque. Lundi, elle finit par l’accompagner au fameux pique-nique’, est-il affirmé.

Cet allégation n’est pas partagée par ‘Point de Vue’, qui affirme que l’épouse du prince Albert aurait ‘insisté’ pour se rendre à cet événement.

‘Alors que la jeune femme prend garde à bien se ménager, comme le fait toute future maman, elle a cependant tenu à assister au pique-nique, qui selon toutes nos informations, était inscrit de longue date dans son agenda et constitue son seul rendez-vous programmé à cette période’, rapporte la publication, qui affirme Charlène de Monaco très apaisée lors de cette sortie.
‘La princesse Charlène est absolument Charmante. Elle est très affectueuse. Sa sensibilité la fait parfois paraître en retrait. Mais il faut s’imaginer ce que cela a pu lui demander de s’habituer à tout ce protocole’, a soufflé une source.

Laisser un commentaire

Close