Close
Charlène et Albert de Monaco – Jacques hors de danger, la grave crise surmontée

Charlène et Albert de Monaco – Jacques hors de danger, la grave crise surmontée

Le retour de Charlène de Monaco en principauté aurait permis d’apaiser non seulement Gabriella, mais aussi Jacques. En son absence, l’héritier du trône monégasque aurait montré des signes d’instabilité.

En octobre dernier, le magazine France Dimanche inquiétait sur l’état l’héritier du trône monégasque, lequel en l’absence de son illustre mère, fragilisée par la maladie, aurait montré des signes « signes extérieurs d’instabilité comportementale ».

Il était fait référence à son comportement perçu comme agressif avec sa sœur lors de l’avant-première d’un film, « Naïs au pays des loups », un documentaire réalisé par Rémy Masséglia. Le prince Albert a participé à ce projet.
Jacques Grimaldi aurait repoussé sa jumelle.

«D’une main dédaigneuse, Jacques, en blouson d’aviateur, y repousse sa sœur, tout de rouge vêtue, qui cherche juste à poser sa tête sur son épaule. Dans le regard du petit garçon, on peut lire une dureté impressionnante », précisait la publication. Une photo a été diffusée.

Une décision avait alors été prise par le prince Albert de Monaco, celle d’alléger son emploi du temps pour prendre en charge ses jumeaux.

Et depuis le retour de Charlène de Monaco, tout irait pour le mieux.
Jacques et Gabriella sont apparus au top au Grand Prix de Monaco, et quelques jours plus tôt, la princesse Charlène honorait de sa présence un grand événement mondain, le 24 mai.

C’était à l’occasion de la semaine de Monaco.
Mère et fille avait remis le trophée du créateur à Abdul Al-Romaizan. « En préparant ma princesse pour son premier événement officiel, j’ai adoré chaque instant ! », a confié l’épouse du prince Albert, qui a publié ce tendre cliché depuis les coulisses.

Laisser un commentaire

Close