Close
Charlène de Monaco- Un usurpateur à la place d’Albert dans France Dimanche

Charlène de Monaco- Un usurpateur à la place d’Albert dans France Dimanche

Charlène de Monaco apparait cette semaine en Une de France Dimanche, qui évoque un usurpateur à la place de son mari, le prince Albert de Monaco.

Dans les colonnes de l’hebdomadaire people, il est question de cet individu qui a essayé de se faire passer pour le souverain du Rocher pour escroquer la journaliste Michèle Cotta, comme l’avait révélé « Nice-Matin ».

La journaliste avait reçu un appel audio d’un numéro masqué, qui l’informait qu’ Albert de Monaco la contractera le lende­main matin via la messagerie What­sapp.

Et dès le lendemain, son téléphone a sonné à deux reprises.

Michèle Cotta a décroché et a pris l’appel vidéo. Et elle a découvert un homme ressem­blant au prince Albert « mais avec dix ans de moins » expliquait-t-elle à « Nice-Matin ».

«J’étais trop concen­trée sur le visage de cet homme pour regar­der ce qu’il y avait autour », avouait-t-elle, se rappelant que cet escroc lui avait aussi demandé de filmer autour d’elle.

« Je veux être sûr qu’il n’y a personne autour de vous. Faites un tour à 360 degrés », lui demandait-t-il.

«L’homme me dit qu’un jour­na­liste moné­gasque a été enlevé par un groupe isla­miste. L’homme était assez loin sur l’image, j’avais du mal à le voir. J’essayais de distin­guer son visage », indiquait Michèle Cotta à laquelle l’inconnu a expliqué qu’il orga­nise « un appel de fonds » pour tenter de rame­ner un jour­na­liste « enlevé par un groupe isla­miste ».
« A mon avis, il s’agit d’une arnaque ou d’une blague » a jugé Michèle Cotta.

Laisser un commentaire

Close