Close
Charlène de Monaco, paranoïa, la méfiance avec Bernard Arnault au défilé Louis Vuitton

Charlène de Monaco, paranoïa, la méfiance avec Bernard Arnault au défilé Louis Vuitton

Charlène de Monaco a pris la pose avec Bernard Arnault, à l’occasion de la fashion week de Paris, dans le cadre du défilé Louis Vuitton. Et il se pourrait que l’homme d’affaires face du lobbying.

La méthode de l’homme d’affaires dont la fortune est estimée à plus de 150 milliards d’euros est précisée par Vanessa Schneider, journaliste, romancière et essayiste, qui a pris la parole ce 5 octobre dans C à Vous, l’émission présentée Anne-Elisabeth Lemoine sur France 5.

«En France, les grandes fortunes, qui veulent payer le moins possible, font du lobbying auprès des élus : par exemple, Bernard Arnault a été reçu par tous les présidents, depuis Chirac jusqu’à Macron, pour tenter de modifier les lois sur l’héritage », a-t-elle indiqué.
Elle présentait son ouvrage co-écrit avec Raphaëlle Bacqué, Successions : l’argent, le sang et les larmes.
Charlène de Monaco aurait peut-être été sollicitée pour un projet sur le Rocher.
Mais comme le précisait Stéphane Bern dans Paris Match, l’épouse du prince Albert se méfierait de tous.

Charlène de Monaco a «commencé à se méfier de tous, coupant les ponts un par un. Puis elle a cédé aux dires médiocres de quelques profiteurs qu’elle demandait au Palais d’appointer, avant de larguer les amarres », avait-il écrit.

Laisser un commentaire

Close