Close
Charlène de Monaco l’a mauvaise, « liaison » impardonnable d’Albert avec une actrice

Charlène de Monaco l’a mauvaise, « liaison » impardonnable d’Albert avec une actrice

Très fragilisée par les ennuis de santé, même si son état se serait amélioré, Charlène de Monaco n’aurait pas encaissé le trahison du prince Albert qui s’affichait en septembre dernier avec Sharon Stone. Elle serait convaincue de leur idylle.

C’est le 29 septembre dernier, alors que le prince offrait à ses invités une soirée de folie avec la diffusion du dernier James Bond, Mourir peut attendre, le prince souverain du Rocher ne s’est pas rendu en solo à l’événement. Ce jour-là, il était accompagné par Sharon Stone, qui l’avait déjà escorté cinq jours plus tôt la 5e édition du Monte-Carlo Gala for Planetary Health qui se tenait tenu le 23 septembre dernier.

Plus complices que jamais, le duo a pris la pose sous l’œil amusé des photographes. Leur complicité a été soulignée par les médias du monde entier.
Cela fait plaisir à Charlène de Monaco, qui était alors coincée en Afrique du Sud à cause d’une infection dans la zone ORL.

Car si une première sortie aurait pu être un fait divers « rafraîchissant » pour faire oublier son absence, « deux soirées ensemble, cela ressemble énormément à une relation qui se confirme », glisse la publication.

Une source proche de Charlène de Monaco corrobore cet agacement.
« S’il n’y avait eu que la soirée du 23 septembre, Charlène serait passée outre. Mais deux soirées en quelques jours, c’est trop. Elle a eu l’impression d’assister à l’officialisation du nouveau couple de l’année », a déclaré cet intime qui s’exprime sous couvert d’anonymat.

Laisser un commentaire

Close