Close
Charlène de Monaco, les langues se délient au Palais, ils ne veulent plus revoir

Charlène de Monaco, les langues se délient au Palais, ils ne veulent plus revoir

Eloignée depuis depuis six mois du Rocher, officiellement pour raison de santé, Charlène de Monaco serait indésirables en principauté.

«Les Monégasques ne veulent plus jamais les revoir », titre le magazine Adel Actuell, dans son édition de cette semaine.

Pour appuyer son propos, le magazine allemande se base sur les révélations livrées par de Stéphane Bern, spécialiste des têtes de couronnes, dans Paris Match.
Cet observateur avisé de la famille princière de Monaco rappellent que depuis le départ de Charlène de Monaco, les langues ont commencé à se délier et sa cote de popularité aurait commencé à s’effriter.

« Ses regards tristes sont à présent qualifiés de hagards. Des monégasques déçus racontent ses colères, ses humeurs lunatiques, aussi changeantes que ses coupes de cheveux. A preuve, avancent-ils, les apparitions si fréquemment annulées à la dernière minute », est-il précisé.

La maman de Jacques et Gabriella serait par ailleurs au prise avec des crises de paranoïa, et aurait commencé à se méfier de tout le monde, tout en cédant aux dires des médiocres, notamment une sorcière d’origine australienne, une rescapée d’une secte dont aucune photo n’a été publiée.

Laisser un commentaire

Close