Close
Charlène de Monaco, une grossesse sous haute surveillance

Charlène de Monaco, une grossesse sous haute surveillance

Charlène de Monaco serait placée sous haute surveillance en raison d’une supposée grossesse gémellaire affirme « Ici Paris » qui consacre un dossier à cette heureuse nouvelle. Après « Voici » la semaine dernière, c’est au tour de « Ici Paris » d’affirmer l’épouse du prince Albert dont la grossesse a été confirmée fin mai sous haute surveillance.

« Depuis l’annonce de sa grossesse vendredi 30 mai, la jolie blonde, devenue centre de toutes les attentions, rayonne de bonheur », rapportait Voici, avant d’évoquer ensuite l’éventualité d’une grossesse gémellaire, qui « comporte son lot de risques ».

« La princesse porte en elle l’héritier du Rocher, trésor inestimable – celui qui naîtra le premier », et elle n’en a donc pas fini d’être talonnée « par ses gardes du corps, ni d’être auscultée » commentait le magazine people, qui suppose l’ancienne championne de natation « soumise à nombreuses échographies et suivie par tous les médecins du palais ».

« Les six prochains mois s’annoncent donc très compliqués », prédisait Voici dont le propos est confirmé par « Ici Paris ».
« Si Charlène porte en elle deux vies, Charlène devra être placée sous haute surveillance médicale, car la grossesse comme l’accouchement, sont dans le cas de jumeaux, délicats », explique la journaliste.

Dans tous les cas, tout a été fait pour accueillir le futur héritier de la couronne dans de bonnes conditions, affirmait cette fois « Royauté ». « La maternité de l’hôpital de la princesse Grace a été rénovée et a été aménagée afin qu’elle puisse accueillir avec discrétion et sécurité les plus grandes personnalités », dont fait partie bien évidemment Charlène de Monaco.

Laisser un commentaire

Close