Close
Charlène de Monaco face à une addiction aux somnifères – L’ordre inattendu du prince Albert

Charlène de Monaco face à une addiction aux somnifères – L’ordre inattendu du prince Albert

Alors que Charlène de Monaco s’était isolée en Afrique du Sud, son mari, le prince Albert de Monaco lui avait fait une demande qu’elle a fini par accepter.

Très inquiet pour la mère de ses enfants aux prises avec une addiction aux somnifères, le prince souverain du Rocher aurait demandé à son épouse de rester sur place pour en finir de ses ennuis.

Une source proche du palais princier s’est confiée à ce sujet lors d’un entretien accordé à Voici, qui révèle la réalité de l’exil de la première dame monégasque. Et aux contrairement aux allégations du magazine « Bunte », il ne s’agit d’une crise conjugale ou de ses rapports très difficiles avec Caroline de Monaco, considérée comme sa rivale.

«Si la dépendance de Charlène est totalement taboue sur le Rocher, tout le monde est pourtant au courant. Albert a donc profité de son éloignement géographique pour lui demander de tout arrêter ».

Et cette source qui s’exprime sous couvert d’anonymat d’expliquer que la maman de Jacques et Gabriella s’est finalement « pliée à sa volonté ».
La réserve pour milliardaires où elle était installée depuis des mois s’est transformée « en centre de désintoxication improvisé ».

Par ailleurs, un spécialiste du centre hospitalier de la princesse Grace aurait été dépêché sur place.

Charlène de Monaco, qui a aussi composé avec un gros problème dans la zone ORL, recevrait la visite d’un psychiatre sud-africain.

Laisser un commentaire

Close