Close
Charlène de Monaco évite le scandale au palais, portrait officiel, ce veto imposé par Albert (photo)

Charlène de Monaco évite le scandale au palais, portrait officiel, ce veto imposé par Albert (photo)

Les ardeurs de Charlène de Monaco semble avoir été calmées par son mari, qui lui aurait opposé un certain « sérieux » pour le portrait officiel. Et ça se confirme.

Le nouveau portrait officiel de la famille princière a été dévoilé sur Instagram sera proposé à la vente dès ce mercredi en Principauté et les fonds récoltés seront reversés en intégralité à des quelques oeuvres sur le Rocher.

Et pour ce portrait, la première dame monégasque a renoncé à sa coupe « half hawk », une coiffeur inspirée des tribus d’Indiens d’Amérique qui a fait fureur dans le milieu punk dans les années 1980.

Ici Paris affirmait l’an dernier qu’elle avait scandalisé.

« Le Rocher est rock en cette fin d’année ! Cette nouvelle coupe de cheveux en a étonné plus d’un », rapportait l’hebdomadaire, en référence à cette coupe affichée par la maman des adorables Jack et Gabriella à l’occasion de la distribution de cadeaux aux enfants pour les fêtes de Noël.

Et ce look ultra marginal aurait surpris beaucoup de monde, mais au final, il aurait permis un sacré vent de « fraicheur souffle sur le palais en cette fin d’annus horribilis ».

Si le prince a approuvé, on ne peut pas en dire autant des mauvaises langues du Rocher, qui rappelleraient à souhait la sentence de Coco Chanel :

« Une femme qui se coupe les cheveux est une femme qui s’apprête à changer de vie ».

Laisser un commentaire

Close