Close
Charlène de Monaco en traitement psychiatrique sans droit de visite, sa cachette dévoilée

Charlène de Monaco en traitement psychiatrique sans droit de visite, sa cachette dévoilée

À peine de retour au Rocher après un séjour longue durée en Afrique du Sud, où elle a soigné une infection ORL, Charlène de Monaco aurait été internée dans une unité psychiatrique.

D’après le magazine Public, l’épouse du prince Albert de Monaco aurait été conduite à l’hôpital princesse Grace pour soigner des problèmes psychologiques, et n’aurait pas le droit de voir ses enfants, Jacques et Gabriella, 7 ans.

Alors que le prince Albert de Monaco affirme que la princesse est soignée hors de la principauté, sans toutefois dévoiler l’endroit, l’hebdomadaire livre une autre version.

Charlène de Monaco, qui ne fera pas d’apparition ce 19 novembre à l’occasion de la fête nationale, aurait admise à l’hôpital Prince Grace pour un séjour longue durée.

«Qu’a-t-elle bien pu faire pour être placée à l’isolement comme un patient traité en psychiatrie, sans aucun droit de visite ? », s’interroge l’hebdomadaire, qui se demande si ses problèmes ORL ont eu des conséquences négatives sur son moral.
Et d’affirmer qu’encore fragilisée, Charlène de Monaco n’a passé aucun moment seule avec ses jumeaux dont elle a été privée durant de longs mois.
L’éventualité que l’ancienne nageuse soit en plein sevrage pour en finir d’une addiction à un cocktail explosif de somnifères a été émise, sans toutefois qu’elle soit confirmée.
Le magazine Voici a été le premier à insister cette fragilité.

Laisser un commentaire

Close