Close
Charlène de Monaco, divorce exclu, ce parallèle avec le roi Juan Carlos

Charlène de Monaco, divorce exclu, ce parallèle avec le roi Juan Carlos

Même si Charlène de Monaco est supposée avoir été trompée par son mari, le divorce serait exclu. Il ne serait pas à l’ordre du jour, a affirmé Vera Dillier, une proche du couple. Elle est présentée comme une ex-compagne du roi du Suède, Carl Gustave, et évoque l’exemple Juan Carlos, l’ex-roi d’Espagne.

Et elle prend la parole lors d’un entretien accordé au magazine italien Oggi, où une question sur l’éventualité d’un divorce du couple princier lui a été posée.

«À ces niveaux, vous ne divorcez pas. Il n’y a que quelques exceptions, comme le prince Charles avec Diana. Et si vous regardez des photos récentes de Charlène, il est évident qu’elle ne va pas bien. Le prince met donc à sa disposition la résidence de Roc Agel et l’affaire est close pour lui », a confié cette proche de la famille princière.

Vera Dillier prend ensuite les exemples de la princesse Caroline et du prince Ernst August de Hanovre ou encore l’ancien roi d’Espagne Juan Carlos et sa femme Sofia.

« Il la trompait constamment et la reine souffrait beaucoup. Mais ils sont mariés depuis 60 ans », a-t-elle précisé.
Le divorce serait donc exclu.

Dans les colonnes de Paris Match cependant, le prince Albert de Monaco a assuré que la distance prise par son épouse n’a aucun lien avec une crise conjugale. Elle s’isole pour soigner un épuisement moral et physique : Une grosse dépression
Nous lui souhaitons un prompt rétablissement !

Laisser un commentaire

Close