Close
Charlène de Monaco coincée en Afrique, son beau-fils Alexandre s’impose au Palais, ça se précise

Charlène de Monaco coincée en Afrique, son beau-fils Alexandre s’impose au Palais, ça se précise

À l’absence de Charlène de Monaco, coincée en Afrique du Sud, son beau-fils Alexandre Grimaldi-Coste, le fils ainé du prince Albert de Monaco s’impose au Palais. Il vient de célébrer ses dix-huit ans et est amené à multiplier les apparitions publiques. Des missions protocolaires pourraient lui être confiées par son illustre mère.

Quelques photos du jeune homme au côté de sa mère ont été publiée par le dernier numéro de Gala, qui rappelle que le prince-souverain du Rocher a attendu le décès de son père pour reconnaitre son fils ainé, né de sa relation avec une ancienne hôtesse de l’air, désormais styliste.

Il a été reconnu en 2005, peu de temps après son mariage avec la princesse Charlène de Monaco. Il lui a donné le nom de Grimaldi-Coste, sans pour autant l’inscrire dans l’ordre de succession monégasque. Il lui a assuré sa part d’héritage.

Le jeune homme « cultive ainsi la discrétion, mais ne vit pas pour autant caché », rapporte le magazine dans son numéro du 26 août, qui nous apprend qu’il a été un temps scolarisé dans une école privée des Alpes-Maritime.
De temps en temps, il assiste à des événements organisés au Palais comme en été 2019 au mariage de son cousin Louis Ducruet, le fils de la princesse Stéphanie de Monaco.

Il y a quelques semaines, Alexandre Coste-Grimaldi était invité avec sa mère, Nicole Coste, au concert de l’état de l’été de La Croix-Rouge « qui marque traditionnellement d’une pierre blanche les mondanités estivales monégasques ».

S’il a assisté à cet événement, c’est en raison de l’absence de Charlène de Monaco. D’après Paris Match, il n’y aurait pu y assister en sa présence.

Laisser un commentaire

Close