Close
Céline Dion accusée de satanisme – encore face à un terrible échec

Céline Dion accusée de satanisme – encore face à un terrible échec

Alors que Céline Dion s’apprête à faire son grand retour sur scène, la voilà confrontée à un terrible échec après avoir été accusée de satanisme par un homme d’Église.

Et c’est en lien avec sa ligne de vêtements pour enfants unisex, qui serait un échec, a rapporté le magazine Voici, qui répond dans son numéro daté du 11 mars à l’interrogation d’une fan.

« Dans mes souvenirs, il me semble que Céline Dion avait lancé une marque de vêtement pour enfants unisexe avec un nom débile. Ça marche toujours ? », s’est-il interrogé.

La rédaction de Voici n’a pas manqué de lui répondre.
« Nous sommes allés faire un tour sur le compte Insta de CELINUNUNU» : la dernière publication date de 65 semaines et le lien en bio mène à un site qui n’a absolument rien à avoir ».

Après l’annonce cette ligne de vêtement qui avait pour but de libérer « les enfants des rôles traditionnels de garçon/fille », la diva québécoise a été attaquée par le National Catholic Register qui a recueilli les paroles d’un prêtre, John Esseff.

Cet homme expliquait que « cette histoire de genre a un caractère démoniaque ».
Il s’agit soit d’un garçon, soit d’une fille.

«C’est la chose la plus naturelle au monde à dire. Mais dire qu’il n’y a pas de différence, c’est satanique », a-t-il indiqué.
«Le diable est un menteur et d’énormes mensonges sont racontés. Ceci est fait pour l’argent, et il y a une discorde qui provient de tout ça, des marques du diable. Cette [neutralité de genre] est un stratagème qu’il a. Il est guidé par un agenda », lançait-il.

Laisser un commentaire

Close