Close
Catherine Deneuve présente «des excuses» aux victimes de viol

Catherine Deneuve présente «des excuses» aux victimes de viol

Catherine Deneuve a présenté ses excuses suite à la polémique suscitée par la tribune sur « la liberté d’importuner », publiée dans « Le Monde » et dont elle est l’une des signataires.

Dans un bref texte publié par « Libération », l’actrice légendaire a enfin brisé le silence sur cette affaire, et en profite pour faire son mea-culpa auprès des victimes de viol qui auraient pu être blessées par ce texte.

«J’ai, je le confesse, trouvé ce texte ‘Nous défendons une liberté..’vigoureux, à défaut de le trouver parfaitement juste », écrit Catherine Deneuve. Et elle saisit l’opportunité pour « souligner (s)on désaccord » avec Brigitte Lahaie qui affirmait sur BFM TV que l’on pouvait «jouir lors d’un viol».

«Je salue fraternellement toutes les victimes d’actes odieux qui ont pu se sentir agressées par cette tribune parue dans le Monde, c’est à elles et à elles seules que je présente mes excuses », écrit ensuite Catherine Deneuve.
«Rien dans le texte ne prétend que le harcèlement a du bon, sans quoi je ne l’aurais pas signé », précise-t-elle ensuite.

Et de conclure : «Je suis une femme libre et je le demeurerai ».





Laisser un commentaire

Close