Close
Caroline de Monaco – l’enfer au quotidien – révélation sur la fuite de Charlène en Afrique du Sud

Caroline de Monaco – l’enfer au quotidien – révélation sur la fuite de Charlène en Afrique du Sud

Des raisons du départ de Charlène de Monaco du Rocher, il en est question dans les colonnes de Public, qui pointe la responsabilité de Caroline de Monaco.

Pour alimenter ces dissensions familiales, l’hebdomadaire se base sur une révélation du quotidien allemand Frankfurter Rundschau. Des précisions ont été livrées sur cet exil, qui n’aurait aucun lien avec les ennuis de santé de la princesse Charlène.

C’est en mars dernier qu’elle a quitté le Palais princier de Monaco. Son infection dans la zone ORL ne se serait déclarée que quelques mois plus tard.
« Le désamour de la princesse pour Monaco ne daterait pas d’hier. En réalité, l’ancienne athlète ne se serait jamais sentie intégrée au clan Grimaldi. La raison ? Les sœurs d’Albert lui auraient mené la vie dure dès son emménagement à Monaco », affirme l’hebdomadaire, qui a recueilli les confidences d’une source proche de la famille.

« Caroline a très mal vécu l’arrivée de Charlène. Jusqu’ici, c’était elle la Première dame du Rocher. Et avant la naissance de Jacques et de Gabriella, c’est à elle que devait revenir le trône si, par malheur, il arrivait quelque chose à Albert », a déclaré cette source qui a décidé de se confier sous le sceau de l’anonymat.
« Frustrée d’être reléguée au second plan, Caroline aurait fait vivre un enfer
à la nouvelle recrue de la monarchie », glisse la publication.

Charlène de Monaco a confirmé l’hostilité de la vieille garde du Palais.
« Mes premiers temps dans ce nouvel environnement ont été un véritable défi. Ma famille et mes amis me manquaient, autant que le mode de vie plus simple dans lequel j’avais été élevée, disait-elle. Quelques-uns se sont montrés hostiles à mon égard, rejetant ainsi le choix du souverain. Cela l’a atteint et blessé autant que moi-même. Dans cette épreuve, nous avons tous les deux souffert ».

Laisser un commentaire

Close