Close
Caroline de Monaco, odieuse addiction, ce proche lui évite le pire (photo)

Caroline de Monaco, odieuse addiction, ce proche lui évite le pire (photo)

Durant ses années jeunesse à Paris, la princesse Caroline de Monaco aurait échappé au pire, grâce à un mentor, qui continuerait à la hanter. Elle n’oublie rien.

Et le mentor en question n’est autre que l’ancien directeur artistique de la maison Chanel, Karl Lagerfeld auquel un hommage sera rendu ce 20 au Grand Palais à Paris.

Et même si la princesse du Rocher n’a pas confirmé sa présence, certaines sources affirment qu’elle y sera.

« cet événement unique mettra en lumière l’héritage de l’artiste et sa créativité sans précédent qui s’étend bien au-delà de la mode et inclut le design, la photographie, l’édition, l’illustration », précisent les organisateurs.

Caroline de Monaco avait rencontré le styliste allemand une première fois, alors qu’elle n’était âgée que de 16 ans. Et il aurait eu une très une très bonne influence sur elle en lui épargnant certaines dérives.

Karl Lagerfeld ne boit pas, ne fume pas, « ne se drogue pas mais il a tout de même une addiction : le Coca Light qu’il boit dès le réveil ».

«Donc plus de 45 ans d’amitié! C’était un shooting photo pour le Vogue américain organisé par Mary Russell que ma mère connaissait bien et cela s’est fait dans l’appartement de Karl, place Saint-Sulpice, à Paris. On s’est retrouvés là avec Chris von Wangenheim, merveilleux photographe de mode », disait-elle à propos de leur rencontre.

Mise à jour : Elle est bien là





Laisser un commentaire

Close