Close
Caroline de Monaco abandonne Ernst August, seul face à ses juges, il risque trois ans de prison

Caroline de Monaco abandonne Ernst August, seul face à ses juges, il risque trois ans de prison

Caroline de Monaco n’était pas présente aux côtés de son mari, le prince Ernst August de Hanovre, qui a plaidé non coupable devant le tribunal régional de Wels, en Autriche.

Le prince est en effet accusé de violences envers un de ses employés et deux policiers.

Il risque de croupir jusqu’à trois ans de prison. Les faits reprochés ont eu lieu dans la nuit du 15 au 16 juillet dernier.

A l’époque, le prince Ernst August de Hanovre avait les secours, assurant se trouver dans une situation d’urgence et avait besoin d’une aide immédiate ».

«Il explique ainsi qu’on a tenté de le tuer à son domicile et qu’il s’est réfugié dans un fossé pour échapper à ses agresseurs », rapportait à l’époque « Le Soir Mag ».

Une patrouille de police de Scharnstein à Grünau, en Haute-Autriche.

Les policiers s’étaient rendus sur les lieux, mais aucun travers du prince de Hanovre, mais un homme et une femme.

C’est à ce moment-là qu’il a fait irruption sur les lieux furieux contre le couple à qui il reproche de ne pas vouloir quitter les lieux et que l’homme aurait tenté de le tuer.

Il s’en était pris ensuite aux policiers. Pour ces faits, le prince Ernest August a plaidé non coupable, mais évoque des circonstances particulières.

« Je prends la responsabilité, je regrette ce qui s’est passé et je suis prêt à payer les dégâts », a-t-il déclaré.
S’il a perdu son calme, c’est qu’il s’était senti abandonné. Sa bataille judiciaire avec son fils n’a pas arrangé les choses.

Laisser un commentaire

Close