Close
Carole Bouquet, « confinement difficile », l’angoisse pour sa petite-fille, la raison

Carole Bouquet, « confinement difficile », l’angoisse pour sa petite-fille, la raison

Après un confinement difficile, comme il l’a été pour tout le monde, Carole Bouquet serait confrontée à une triste situation, celle de l’éloignement de sa petite-fille, Darya, la fille de Dimitri Rassam, le mari de Charlotte Casiraghi. La raison est précisée.

Âgée de 7 ans, la fillette est installée à Los Angeles avec sa mère, une top-modèle russe, Masha.

L’actrice avait l’opportunité de parler de sa petite fille.
« C’est la fille de mon fils Dimitri. Sa maman, Masha, ne lui parle que dans sa langue maternelle, le russe. Moi qui n’ai que des fils, je découvre l’univers des petites filles », avait-elle confié.

« Darya n’aime que les robes roses à paillettes, les élastiques avec des chats, les T-shirts avec des cœurs. Elle ferait faire n’importe quoi à son père ! Cela m’émeut. Toute petite, elle m’appelait “Cayole”. C’est devenu mon nom de grand-mère ».

Les retrouvailles entre Carole Bouquet et sa petite-fille semblent s’éloigner à cause d’une décision de Donald Trump, a rapporté Public dans son édition du 15 mai.
« Les frontières américaines restent fermées aux Français, jusqu’à ce que l’Europe guérisse », des mots de Donald Trump.

Et le vaccin contre le Covid-19 ne serait disponible qu’en 2022, au « mieux ».
« Les essais cliniques devraient commencer fin 2020. Nous espérons un vaccin pour le public en 2022 », a précisé ce 15 mai Olivier Bogillot, président de Sanofi France, dans Le Parisien.

Laisser un commentaire

Close