Close
Carla Bruni-Sarkozy évoque la mort de son frère mort du sida

Carla Bruni-Sarkozy évoque la mort de son frère mort du sida

Invitée de « Thé ou Café », l’émission de Catherine Ceylac sur France 2, Carla Bruni-Sarkozy a été très émue de parler de son frère, Virginio, mort du sida.

La chanteuse assure qu’il y a « un avant et après sa mort », précisant qu’il n’a jamais été question pour elle de vivre sa vie pour lui. 

« Il n’aurait pas aimé ça », assure Carla Bruni-Sarkozy, pour laquelle il n’a pas été difficile de parler des causes de la mort de son frère, même si le sida était encore tabou dans les années 90.

« Non ce n’était pas difficile d’en parler parce que je travaillais dans le monde de la mode, et ça a été une absolue hécatombe. J’ai trouvé, au contraire, beaucoup, beaucoup d’amis avec lesquels partager cette difficulté et parler de ça. Mon frère est mort assez tôt par rapport à l’épidémie du SIDA, mais pas tout à fait dans les débuts », confie-t-elle.

C’est suite à la mort de son ainé que l’ex première dame a été sensibilisée au Sida, comme elle le rappelait dans les pages du magazine «Elle ».

«Je suis sensible à cause de mon frère mais globa­le­ment, je suis très sensible à la cause du sida. C’est une pandé­mie, on oublie, on est habitué. Il y a tout un travail d’édu­ca­tion à mener. C’est ce que nous essayons de faire à un plus petit niveau avec la fonda­tion que ma famille a créée après la mort de mon frère et qui porte son nom », faisait-elle savoir.





Laisser un commentaire

Close