Close
Camille Lellouche, grâce à Fayçal, une dépression post-natale évitée

Camille Lellouche, grâce à Fayçal, une dépression post-natale évitée

Grâce à Fayçal, son chéri et père de sa fille Alma, Camille Lellouche aurait évité une dépression post-natale. Elle serait en effet ménagée et hyper-protégée par son homme.

C’est la révélation du magazine Public, qui a immortalisé leur escapade amoureuse dans les rues de Paris.

C’est la première que l’humoriste et chanteuse et affichée en public.
Et au passage, il est assuré que la révélation de The Voice est parvenue à éviter une dépression post-natale grâce à son homme.

« La dépression postpartum ? Avec son chéri, le père de sa fille Alma, Camille n’y pense même pas ! », indique la publication.

Camille Lellouche est d’ailleurs intarissable sur son homme, convaincue d’être tombée sur la perte rare.

«Je peux vous dire que je suis avec quelqu’un d’incroyable”, confiait-elle en août dernier, lors d’une interview dans Télé 2 Semaines. “ »Franchement, je ne pouvais pas rêver mieux. Il fait le ménage, il range, il cuisine, il s’occupe bien de moi, il s’occupe bien de tout ».

« Un bonheur sans nuage qui contraste visiblement avec la relation abusive que l’artiste révélée par The Voice a connue quand elle était jeune », indique la publication.
Il est fait référence aux violences conjugales dont elle a été victime lorsqu’elle était plus jeune.
«J’avais 19 ans, j’ai vécu l’enfer pendant deux ans. Toutes les formes de violences qu’une femme peut subir, je les ai subies. Des violences psychologiques tous les jours, physiques trois à quatre fois par semaine », disait-elle sur TF1. « Il me disait que c’était de ma faute, que c’était moi qui le poussais à bout. J’étais devenue une ombre ».

Laisser un commentaire

Close