Close
Camilla Parker-Bowles, Charles, arme fatale contre Harry et Meghan, étonnante loi de 1717

Camilla Parker-Bowles, Charles, arme fatale contre Harry et Meghan, étonnante loi de 1717

Le prince Charles et Camilla Parker-Bowles pourraient compliquer la vie du prince Harry et Meghan Markle, une fois qu’ils seront sur le trône britannique. La garde du petit Archie pourrait être réclamée.

Le magazine « Woman’s day » alimente une nouvelle fois les tensions au sein de la famille royale, plus particulièrement entre le prince Charles et son fils cadet.
L’éloignement de son petit-fils Archie en cause !

«Il est très triste de ne pas faire partie du quotidien de Archie et de l’enfant à venir », a indiqué une source qui a décidé de se confier sous le sceau de l’anonymat. Les Sussex n’envisageraient pas de revenir de sitôt en Grande-Bretagne surtout depuis la décision de la reine Elizabeth de confirmer leur mise à l’écart protocolaire. Il ne participerait plus à aucune activité au nom de la famille royale.

Et le prince Charles ne rajeunit. Il est amer d’être ainsi éloigné.

Mais épaulé par Camilla Parker-Bowles, le prince Charles aurait une arme à sa disposition. Une fois roi, il aura la garde exclusive du petit Archie.

Pour appuyer son propos, le magazine australien se base sur une loi datant de 1717 qui précise que le souverain a «la garde légale complète» des petits-enfants mineurs ».

La reine considère cette loi comme une formalité, mais le prince Charles pourrait en user pour contraindre le prince Harry et Meghan Markle à se montrer plus conciliants.

Laisser un commentaire

Close