Close
Brigitte Macron victime de misogynie, une pitoyable Une d’un magazine ne passe pas (photo)

Brigitte Macron victime de misogynie, une pitoyable Une d’un magazine ne passe pas (photo)

C’est enceinte que Brigitte Macron apparait en Une de Charlie Hebdo, un dessin signé Riss. Mais ce dessin n’a pas fait l’unanimité sur les réseaux sociaux, c’est le moins que l’on puisse dire.

La Une a été jugée misogyne, en soulignant une nouvelle fois la différence d’âge entre la première dame et le président de la république.

« Vous pouvez passer à autre chose, je crois que nous avons tous compris qu’elle est plus vieille que lui et alors? Faites la même chose avec les mecs qui ont des femmes beaucoup plus jeunes cela nous changera un peu. ».

Nous vous proposons de découvrir cette Une reprise sur les réseaux sociaux.
Depuis l’entrée de son mari en politique, Brigitte Macron a eu énormément a été victime par de nombreuses blagues déplacées, et ses allusions à sa différence d’âge avec mari, est-il rappelé dans sa biographie, « Madame la Présidente’, signée des journalistes Ava Djamshidi et Nathalie Schuck.
Mais elle avait surtout craint la calomnie.

«La calomnie, c’est autre chose, elle en a beaucoup souffert, et la craint plus que tout. Lorsque les rumeurs battent leur train sur l’homosexualité supposée du président pendant la campagne, elle se remémore l’affaire Markovic du nom de ce petit voyou yougoslave dont le corps a fini dans une décharge », rapportent les journalistes.
Brigitte Macron aurait craint les photomontage dont avait fait l’objet la première dame de l’époque, Claude Pompidou, mise en en scène en scabreuse position. Ses photos avaient circulé sous les manteaux.

Laisser un commentaire

Close