Close
Brigitte Macron, « traîtrise » à l’Élysée, cette femme qui lui fait peur

Brigitte Macron, « traîtrise » à l’Élysée, cette femme qui lui fait peur

D’un naturel patient comme son mari président, Brigitte Macron aurait mis en garde un « proche », qui aurait risqué de dépasser la ligne rouge. Un choc à l’Élysée ?

Il s’agit de la guerre des municipales dont le second tour est prévu fin juin et le « proche » mis en garde n’est autre que Cédric Villani, qui aurait risqué de franchir la ligne rouge, dans l’éventualité d’une alliance avec la maire sortante Anne Hidalgo, qui ferait peur au couple présidentiel. Cette mise en garde est détaillée dans Le Parisien.
« On ne gagnera pas sans toi à Paris, le cajolait-il. Mais avec toi, on peut gagner. »

Mais le scientifique n’en aurait fait qu’à sa tête.
Le mari de Brigitte Macron aurait alors fait passer un message candidat dissident quelques semaines plus tard.
« S’il passait un accord avec Anne Hidalgo, il franchissait la ligne rouge… Cette fois, le mathématicien l’a écouté ».

C’est au Touquet que Brigitte et Emmanuel Macron voteront au second tour, et profiteraient de leur petite escapade pour revoir leurs proches.
En revanche, ils auraient fait l’impasse sur les vacances d’été à Fort Brégançon, la résidence estivale des chefs d’État.
« Le président a beaucoup de travail », a fait savoir un proche du couple présidentiel contacté par Gala.

Laisser un commentaire

Close