Close
Brigitte Macron est la star de la presse étrangère

Brigitte Macron est la star de la presse étrangère

Comme le rappelle Voici, Brigitte Macron est la star de la presse étrangère, qui se demande si « la  cougar » sera «  first lady ».

  Voilà une possibilité qui fascine le monde ! Depuis dimanche soir, « la planète se passionne pour Brigitte Macron, grand-mère « peroxydée et adepte du bronzage », comme l’écrit le journal britannique « The Telegraph ».

Partout, « on s’étonne qu’un président puisse être marié à une femme de 25 ans son ainée. Comme quoi, en matière de moeurs, la France a toujours une longueur d’avance », se jouit Voici.

Brigitte Macron, on le rappelle, supporte très mal d’être réduite à une personne âgée.

Elle craint que ses commentaires dégradants sur son âge ait un impact négatif sur sa vie de couple, rapporte cette fois Ici Paris.
«Brigitte craint l’effet que pourrait avoir tous ses commentaires dégradants sur son couple. Elle s’en est ouverte à son ami, l’écrivain Philippe Tesson », poursuit le magazine people dans son numéro du 26 avril.

« Elle sait que peu d’épouse de président ont été heureuse et que les couples survivent rarement à l’Elysée. Elle a conquis son bonheur et s’inquiète de ce qui pourrait le remettre en cause », confie—t-il.

S’elle semble apprécier l’épouse du candidat d’En marche, la businesswoman Delphine de Canecaude émet « un doute sur la force du couple Macron ».

« On se demande si le conte de fées est vrai. Ils ont si bien mis en scène leur amour que, maintenant, il faut que leur amour tient », indique-t-elle.

S’il est une chose que Brigitte Macron craint plus que tout est que son couple ne résiste pas à l’Elysée, consciente que peu de premières dames ont été heureuses au château.

Cette confidence, l’épouse du leader d’ «En Marche» l’avait faite dans « Le couloir de Madame », le livre de Alix Bouilhaguet.
« Ma protection c’est de ne surtout pas me projeter. Emmanuel m’a toujours dit : ‘C’est toi qui détermineras ton rôle dans le respect des règles », confie-t-elle.

Et de préciser que si son mari devait accéder à la présidence de la république, elle érigerait la prudence en mode de vie.

« Elle sait que peu d’épouses de président ont été heureuses et que les couples survivent rarement à l’Elysée. Elle a conquis son bonheur et s’inquiète de ce qui pourrait le remettre en cause », lit-on de propos rapportés par Le Monde. Elle aurait en tête François Hollande et Valérie Trierweiler ».

Laisser un commentaire

Close