Close
Brigitte Macron, recadrage public, le Président réplique à une désagréable accusation

Brigitte Macron, recadrage public, le Président réplique à une désagréable accusation

Pilier du chef de l’Etat, Brigitte Macron ne peut-être fière de son mari, qui
a poussé un coup de gueule suite à une accusation. Emmanuel Macron est supposé être un dictateur.

En entretien avec « Le Parisien », le président de la république s’est laissé aller à quelques explications sur ses décisions sur la crise sanitaire.

A part du mois d’août, les personnes ne disposant pas de pass sanitaire ont privés de restaurants, d’établissements culturels, ainsi que des transports.
Ces décisions présidentielles ont suscité quelques réactions négatives. Certains n’hésitent pas à qualifier le chef de l’Etat de dictateurs.

«Quand on a les armes, on ne peut pas décider délibérément de ne pas les utiliser face au virus, déclare-t-il dans Le Parisien de ce 16 juillet. On a un vaccin qui est efficace, y compris contre le variant dit Delta. Il réduit par 12 la rapidité de contamination, et il supprime dans 95% des cas les formes graves. ».

Et il en profite pour répondre à cette accusation de dictature.
« Une dictature, ce n’est pas ça », lance le président. Ce n’est pas un endroit où toutes vos libertés sont maintenues, où on a maintenu le cycle électoral, les gens sont allés voter, vous pouvez exercer vos droits, où on vous rembourse vos tests, où le vaccin est gratuit ».
« La liberté de chacun dépend aussi du civisme de l’autre », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Close