Close
Brigitte Macron « prisonnière », sa triste réalité à l’Elysée

Brigitte Macron « prisonnière », sa triste réalité à l’Elysée

La vie de Brigitte Macron aurait été complètement chamboulée depuis le début du mouvement des Gilets Jaunes. Et désormais, elle serait comme une prisonnière à l’Elysée.

Une grand changement a été opéré dans la vie de la première dame ces derniers mois suite à l’amorce du mouvement des Gilets Jaunes, qui avait mis à mal sa sécurité.

L’épouse d’Emmanuel Macron serait désormais dans une sorte de prison dorée, cloitrée à l’Elysée, où les moindres de ses gestes seraient surveillés par sa garde rapprochée.

Ses petites escapades secrètes dans les rues de Paris avec le chien Nemo, Brigitte Macron aurait été contrainte d’y renoncer.

Le magazine ‘France Dimanche’ en avait fait cas en dévoilant quelques photos de l’épouse d’Emmanuel Macron presque méconnaissable.

« Pour les beaux yeux de Némo, la locataire de l’Elysée se lance dans des promenades périlleuses », indiquait le magazine people, qui a par ailleurs rappelé que l’humoriste Bernard Mabille, chroniqueur des Grosses Têtes, sur RTL, a failli l’écraser alors qu’elle s’octroyait une balade dans les rues de Paris.

L’épouse d’Emmanuel Macron serait tête en l’air. Et elle aurait d’ailleurs confirmé elle-même se sentir désormais menacée. Plus question de transiger avec sa sécurité.

Laisser un commentaire

Close