Close
Brigitte Macron n’est pas faite pour être l’Élysée, son sacrifice pour son mari

Brigitte Macron n’est pas faite pour être l’Élysée, son sacrifice pour son mari

Pour accompagner son mari dans son rêve à l’Élysée, Brigitte Macron s’est résolue à quelques sacrifices, des sacrifices qu’elle ne prend jamais la peine de commenter.

C’est confirmé par Gaël Tchakaloff, auteure de « Tant qu’on est tous les deux », Éditions Flammarion, qui se laisse aller à quelques confidences lors d’un entretien accordé au journal suisse « Le Matin Dimanche ».

« L’élection d’Emmanuel Macron est arrivée au moment où leur couple venait de trouver sa vitesse de croisière, hors du chaos social », explique la journaliste, proche du couple présidentiel, précisant que l’ancienne professeure de français n’avait aucun intérêt à ce que son mari embrasse une telle fonction, où il n’y a que des coups à prendre.

« Brigitte Macron possède un sens très fort de l’intérêt général, mais la politique n’est pas pour autant un domaine qui la passionne », glisse-t-elle, prenant comme exemple son engagement à Clichy Sous-Bois, où elle a créée une école Live.

« Il est évident qu’elle n’est pas faite pour être sur le perron de l’Élysée, habillée en tailleur, à serrer des mains », précise Gaël Tchakaloff, qui intervient très régulièrement dans « Les Grosses Têtes », le rendez-vous de Laurent Ruquier sur RTL.

S’elle épaule son mari sans rechigner, c’est par sens du devoir.
« De cela, elle ne m’a jamais parlé. Pour elle, il s’agit simplement de remplir son rôle », déclare-t-elle.

Laisser un commentaire

Close