Close
Brigitte Macron, gifle qu’elle ne pardonne pas, le président renforce sa sécurité, la preuve

Brigitte Macron, gifle qu’elle ne pardonne pas, le président renforce sa sécurité, la preuve

Emmanuel Macron serait apparu le 13 septembre dernier avec un gilet pare-balles à l’Élysée. Et ça ne ferait pas plaisir à Brigitte Macron qui serait flippée pour son mari depuis qu’un monarchiste lui a assené une gifle en public.

Cet épisode est rappelé par « Paris Confidences » qui fait surtout état des angoisses de la première dame.

Une gifle qu’elle ne serait pas près de pardonner, celle assénée par Damien T.
Sur l’image, on voit ce dernier serrer la main du chef de l’État, le tenir quelques secondes, qui lui a envoyé une gifle au visage.
Les gardes du corps sont intervenus pour protéger le chef de l’État.
L’agresseur a été arrêté et jugé en comparution immédiate, avant d’être condamné à de la prison ferme.

Lorsque ce jeune homme aujourd’hui sorti de prison avait fait appel de cette décision, Brigitte Macron serait entrée dans une colère noire.

« Une décision qui ne plait pas du tout à sa femme, qui aurait aimé que l’agresseur de son mari soit incarcéré tout de suite », a glissé la publication.

Et ce serait peut-être pour éviter des agressions plus graves que le président de la république porterait un gilet pare-balle même à l’Élysée lors de la réception des champions olympiques à l’Élysée. Le Palais présidentiel a démenti cette allégation après que des rumeurs ont circulé dans ce sens.

Et ce serait aussi à cause des menaces sur lui et son entourage, qu’aucune décision n’a été quant à son éventuelle candidature à sa propre succession.

« Peut-être que je ne pourrai pas être candidat. Peut-être que je devrai faire des choses dures dans la dernière année, dans les derniers mois, parce que les circonstances l’exigeront, et qui rendront impossible le fait que je sois candidat », confiait ainsi Emmanuel Macron dans une interview accordée à Brut en décembre 2020.

Laisser un commentaire

Close