Close
Brigitte Macron, équilibre brisé avec Françoise Noguès, sa belle-mère, la raison

Brigitte Macron, équilibre brisé avec Françoise Noguès, sa belle-mère, la raison

A cause du confinement, conséquence de la crise sanitaire, Brigitte Macron semble avoir perdu cet équilibre qu’elle aurait réussi à trouver avec ses beaux-parents, Jean-Michel Macron et Françoise Noguès.

Ces derniers se plaignent aujourd’hui de la distance et de l’éloignement de leur fils. Ils verraient très rarement le président, comme l’affirme le père du chef de l’Etat dans les colonnes du Monde.

A peine « trois ou quatre » coups de téléphone « par an », a regretté Jean-Michel Macron pour lequel ces liens réduits attristent les autres membres de la famille, non seulement sa mère, mais aussi son frère et sa soeur.

«Mon ex-épouse a des réactions affectives beaucoup plus violentes que moi », a-t-il indiqué, alimentant en filigrane une rancoeur tenace à cause d’une « forme de distance et d’éloignement ».

Pourtant, un certain équilibre avait été trouvé, assurait la journaliste Anne Fulda, autrice d’«Emmanuel Macron, un jeune homme si parfait» (éditions Plon), citée par «Closer».

«Il y a de l’incompréhension, de l’affrontement, a analysé Anne Fulda. Mais elle sait que son fils a trouvé l’équilibre. Et lui a sans doute compris qu’il l’avait blessée, et doit rééquilibrer les choses ».
Françoise Noguès était décrite comme une « brune au caractère affirmé» par la journaliste Candice Nedelec, auteure du livre « Les Macron ».

Laisser un commentaire

Close