Close
Brigitte Macron, anxiogène, respiration difficile, sa pénible expérience de la maladie

Brigitte Macron, anxiogène, respiration difficile, sa pénible expérience de la maladie

Après avoir réussi à terrasser le Covid qui lui a gâché ses vacances de Noël, Brigitte Macron revient sur cette pénible expérience dans le cadre du Journal du 20 heures de TF1. Elle était anxieuse.

« Oui, j’ai été malade mais ça s’est bien passé », a confié la première dame qui a été testée positive au coronavirus la veille de Noël. Elle avait été placée en isolement à Fort Brégançon, la résidence présidentielle dans le Var.

L’épouse d’Emmanuel Macron se réjouit d’avoir été soignée très vite, quelques jours après son mari, qui avait aussi été confrontée à cette maladie.

« J’ai eu une forme médiane et nous sommes remis », poursuit dans le JT de Anne-Claire Coudray, qui lui a demandé si sa « forme » du Covid était « moins forte que celle de (son) mari ? ».

« Différente ! Perte de goût, perte d’odorat, fatigue, migraine… En fait, des choses qui m’ont permis de comprendre à quel point ça peut être anxiogène notamment au détour du sixième jour quand on se dit : ‘ouh la la, je respire moins bien, qu’est-ce qu’il va se passer ? », s’interroge-t-elle. Je comprends ceux qui ont été malades ».
Celle qui est actuellement en pleine présentation de la campagne des Pièces Jaunes a eu une pensée pour les malades isolés. « J’étais pas seule, j’étais avec le Président donc quand les personnes sont seules, il faut qu’elles aient des contacts tous les jours avec quelqu’un », a-t-elle indiqué.

Laisser un commentaire

Close