Close
Brigitte Macron accusée d’être un homme, la première-dame contre-attaque

Brigitte Macron accusée d’être un homme, la première-dame contre-attaque

Alors que des complotistes et des antivax ont fait circuler une odieuse rumeur selon laquelle elle serait née homme, Brigitte Macron entend faire parler la poudre. Son avocat est mobilisé.

D’après le magazine, l’épouse d’Emmanuel Macron que des complotistes accuse d’ d’être un homme, né sous l’identité de Jean-Michel Trogneux, a amorcé une contre-attaque.

Plus question pour la première dame de subir ces attaques odieuses, destinées surtout à blesser le président de la République en pleine campagne présidentielle.

Son avocat, Maître Jean Ennochi, contacté par le magazine Closer, a confirmé que “des poursuites” allaient être entamées contre les auteurs de cette
invraisemblable rumeur ».

Durant la campagne de 2017, Emmanuel Macron a été visé par des rumeurs liées à son orientation sexuelle. Une relation avec Mathieu Gallet a été évoquée.
Dans Le Parisien, le chef de l’État y avait à l’époque réagi.

«Je l’ai traitée avec humour, parce que c’est la meilleure manière de traiter les rumeurs. On disait dans les dîners parisiens que j’étais homosexuel. C’est déstabilisant pour vos proches, pour vous-même », disait-il. Mais cela en dit surtout long sur la dégradation profonde des mœurs politiques, sur l’homophobie et la misogynie rampantes. Si j’avais eu 20 ans de plus que mon épouse, personne n’aurait pensé que nous puissions être un couple illégitime ».

Laisser un commentaire

Close