Close
Brigitte et Emmanuel Macron, leur vie sexuelle sous les projecteurs, coup tordu de Donald Trump

Brigitte et Emmanuel Macron, leur vie sexuelle sous les projecteurs, coup tordu de Donald Trump

Brigitte Macron aurait espéré que son mari, Emmanuel Macron, ne se présente pas à l’Élysée pour un second mandat pour éviter les critiques blessantes sur sa vie de couple, et elle semble avoir eu raison. Elle ferait face à un nouveau déballage, affirme le magazine Public.

D’après l’hebdomadaire, la vie sexuelle du couple présidentiel serait en passe d’être déballée.

Pour appuyer son propos, le magazine people relaye cette information du magazine Rolling Stone, qui croit savoir que Donald Trump se vanterait devant son entourage « d’avoir des dossiers sur la vie intime de Macron ».

Dans le passé, il s’était aussi vanté d’avoir eu une relation avec Carla Bruni-Sarkozy.

«Les habituelles provocs du milliardaire ? Peut-être… À ceci près que lors de la perquisition de son domicile, début août, le FBI aurait bien saisi un document intitulé : Info président de la France », est-il indiqué.
L’ex-président des États-Unis blaguerait par ailleurs sur le Président de la république auprès de ses proches, en assurant avoir « appris des services secrets “des détails sur sa vie amoureuse ». Et depuis, l’Élysée chercherait à savoir ce que contiendraient ces dossiers.

En filigrane, il est question de cette rumeur qui a circulé pendant la première campagne présidentielle d’Emmanuel Macron selon laquelle celui-ci serait homosexuel, un bruit balayé d’un revers de main par l’intéressé auprès de Mediapart ou Têtu.

Brigitte Macron était allée quant à elle jusqu’à ouvrir son album photo à Paris Match.
«J’ai fait cette erreur parce que des rumeurs couraient, s’était-elle ensuite justifiée dans C à vous. Des rumeurs de caniveau ».
À l’époque, plusieurs paparazzi affirment « avoir traqué longtemps l’ex ministre de l’Économie en vain ».

Emmanuel Macron, aurait même fait passer, « à Nicolas Sarkozy, suspecté d’alimenter les doutes, le message que tout cela devait cesser », précisait Gala.

Laisser un commentaire

Close