Bernard Montiel a été recadré par Valérie Trierweiler, suite à des confidences livrées lors de son passage dans ‘Touche pas à mon poste’, où il relatait une soirée à laquelle l’ex première dame a participé.

‘Elle m’a appelé hier soir, elle était extrêmement peinée… C’est vrai qu’elle en prend plein la tête’, rappelle l’animateur, qui affirmait que l’ex première dame avait fait la bringue jusqu’à cinq heures du matin lors d’une fête organisée par une amie.

‘J’ai laissé entendre qu’elle draguait, ce qui est faux parce qu’elle est en pleine reconstruction, comme elle le dit. Elle souffre énormément, elle drague pas du tout, elle n’y pense pas du tout, elle a envie de s’amuser. Elle s’amuse, elle fait la fête’, fait-il savoir.

Bernard Montiel a poursuivi son mea culpa en précisant son propos, rappelant que l’ex première dame ne fait pas peur aux hommes, mais sa notoriété, effraye évidemment certains.

‘Mais ce qui l’a vexée aussi, c’est qu’on a dit qu’elle faisait peur aux mecs, et ça, c’est faux’, dit-il, précisant que ‘c’est sa notoriété qui fait peur ».

Les qualités de Valérie Trierweiler ont été saluées à cette occasion. Celle qui serait déjà recasée selon Nicolas Sarkozy, est décrite comme une « femme qui est sympathique et agréable », mais aussi « une très belle femme. Non seulement elle est belle’, mais elle est aussi ‘bien foutue, c’est une femme ravissante».