Close
Bernard Tapie, trois quarts de l’estomac en moins, sa grosse prise de risque

Bernard Tapie, trois quarts de l’estomac en moins, sa grosse prise de risque

Alors que Bernard Tapie est contraint de vivre avec trois-quarts de l’estomac et la moitié de l’œsophage en moins, une décision radicale a été prise. De gros risques avec sa santé.

L’homme d’affaires se livre dans le JDD, où il parle non seulement de ses ennuis judiciaires, à quelques jours d’un grand procès, mais évoque aussi sa maladie.

Il est en effet aux prises avec le cancer de l’estomac depuis plus de 2 ans. Et les choses ne semblent pas s’arranger. Il souffre le martyre.

Bernard Tapie reconnait qu’il y a des hauts et des bas, mais hors de question de ‘lâcher l’affaire’.
Il vit depuis l’an dernier avec les trois-quarts de l’estomac et la moitié de l’œsophage.

« Les suites de l’opération ont été très douloureuses », a-t-il déploré. Et si Bernard Tapie tient le coup, c’est grâce au soutien quotidien de sa famille et de ses amis.

Mais malheureusement, la perspective de son procès contre le Crédit Lyonnais lui a fait prendre une décision très risquée. Il a renoncé à son traitement, non seulement la chimiothérapie, mais aussi aux antidouleurs qui lui permettent de tenir afin d’être lucide lors de l’audience.
Bernard Tapie espère être au top face aux juges, un moment qu’il attend depuis très longtemps.

Laisser un commentaire

Close