Close
Bernard Tapie met dans l’embarras Emmanuel Macron, révélations sur le vaccin chez Laurent Delahousse

Bernard Tapie met dans l’embarras Emmanuel Macron, révélations sur le vaccin chez Laurent Delahousse

En confidence avec Laurent Delahousse dans le cadre de son émission sur France 2, « 20h30, le dimanche », Bernard Tapie a fait une révélation qui risquerait de mettre dans l’embarras les autorités, en particulier le président de la république Emmanuel Macron.

L’homme d’affaires, après avoir évoque sa lutte contre le cancer et dit espère vivre jusqu’à presque 100 ans, a dénoncé la gestion de la crise sanitaire du gouvernement.

«L’État est construit pour être comme il est… or, il faut faire des réformes ! », a—t-il indiqué, affirmant que les autorités ont été prévenues de l’existence de ce virus très tôt et le patron français du laboratoire Moderna, l’un des premiers à avoir trouvé le vaccin, avait pris contact avec le gouvernement. Mais il aurait été ignoré.

«Moi je connais bien Stéphane Bancel, un mec que j’adore… C’est un mec fantastique, commence-t-il. Il m’a dit, quand je l’ai appelé : ‘Bernard, j’ai parlé aux autorités françaises la première fois de mon vaccin en avril ! Je demandais du fric… et ils ne m’ont même pas répondu’ ».

« Mais quand le brevet est posé, que les étapes dangereuses sont passées, on est en novembre, et ils n’y croient toujours pas ! », poursuit Bernard Tapie.

« Si, au départ, monsieur le président il dit ‘banco on fait les vaccins’, si jamais il y en a trois qui meurent, c’est foutu… Alors qu’il vaut mieux qu’il y’en ait 5 000 qui meurent en plus et qu’il y ait aucun risque, que le contraire ! Mais mettez-vous à la place des gens qui ont le pouvoir », explique ainsi l’homme d’affaires.

« Moi, je lui reproche de ne pas se dire ‘Je ne serai peut-être pas réélu, mais les réformes, je les fais’. Là, qu’est-ce qu’il se passe… ‘Je suis à peine élu, je commence déjà à préparer les prochaines’ ! », glisse-t-elle, en s’adressant directement au président Emmanuel Macron.

Laisser un commentaire

Close