Close
Bernard Tapie, coup de destin, étrange révélation sur son cancer

Bernard Tapie, coup de destin, étrange révélation sur son cancer

En entretien avec Laurent Delahousse dans le cadre du « 20h30 le dimanche » sur France 2, Bernard Tapie a évoqué une étonnante anecdote remontant à trois ans lorsque le cancer de l’estomac lui a été diagnostiqué.

C’était en septembre 2017. « Je sors de l’hôpital de Nice où on vient de m’annoncer que j’ai un cancer. De l’estomac », a-t-il confié.

Et cette maladie lui avait été diagnostiquée dans un film. Et l’acteur qui endosse le médecin de l’époque est Pierre Arditi. Quelques heures plus tard, il le croise dans l’avion.

«Je vais à Nice. Je monte dans l’avion », s’est rappelé l’homme d’affaires face à Laurent Delahousse. « Je rentre dans l’avion. Et au premier rang, il y a Pierre Arditi. Et je l’attrape. Il me dit : ‘Comment vas-tu ?’. Je lui dis : ‘Pierre, tu te souviens de ce que tu m’avais trouvé comme maladie, il y 25 ans’. Il me dit oui. ‘Et bien aujourd’hui, c’est vrai ».

«  Et on s’est attrapés, parce que c’était inimaginable », a conclu Bernard Tapie, qui malgré les terribles nouvelles essuyées ne lâche pas le morceau face à la maladie.

Très optimiste, il est convaincu de vivre encore une vingtaine d’années.
Au cours de cet entretien, l’ancien ministre de la ville a lancé un appel en faveur de la jeunesse.

« 17% des jeunes sont prêts à se suicider. Je m’adresse à deux de mon âge. Est-ce que vous êtes prêts à ce qu’ils sacrifient leur vie pour nous protéger ? On n’a pas besoin qu’ils nous protègent si on respecte les règles », a-t-il asséné avec véhémence.

Laisser un commentaire

Close