Close
Bernard Pivot torpillé – son commentaire maladroit sur Salman Rushdie ne passe pas

Bernard Pivot torpillé – son commentaire maladroit sur Salman Rushdie ne passe pas

Bernard Pivot, ancien animateur de télévision, a été torpillé sur les réseaux sociaux à la suite d’une maladresse sur la terrible agression subie par Salman Rushdie, poignardé au cou et à l’abdomen lors d’une conférence aux États-Unis.

Son état serait inquiétant. L’écrivain britannique serait sous respirateur artificiel.

« Un suspect s’est précipité sur la scène (d’un amphithéâtre) et a attaqué Rushdie et un intervieweur. Rushdie souffrait d’une apparente blessure au cou après avoir été poignardé et a été transporté à l’hôpital par hélicoptère. Son état n’est pas encore connu », a fait savoir la police d’État de New Jersey dans un communiqué.

Et d’après son agent Andrew Wylie, l’état de Salman Rushdie est inquiétant.
«Les nouvelles ne sont pas bonnes », a-t-il déclaré au New York Times. «Salman va probablement perdre un oeil; les nerfs de son bras ont été sectionnés et il a été poignardé au niveau du foie ».

A la suite de ce drame, Bernard Pivot est allé de son commentaire sur Twitter.
«Le 16 février 1996, j’avais reçu Salman Rushdie dans mon émission, la police étant présente jusque sur les toits de l’immeuble de la télévision. Avec le temps sa protection a dû se relâcher. Mais la haine de l’Islam contre l’ écrivain n’a jamais faibli », a-t-il indiqué.

Mais le fait de lier l’Islam à cette acte a été dénoncé sur les réseaux.
« Récupération abjecte. Amalgame ignoble. Honte à vou »,
« Non! « La haine d’une minorité de fanatiques ». « Pour quelqu’un qui manie les mots, tomber si bas en accusant une religion d’être haineuse envers une personne, relève d’une maladie qui s’appelle « l’ignorance sacrée et la haine de l’autre ». Tout mon soutien à Salman contre ces ennemis du savoir et de l’Homme ».

« La haine des islamistes pas de l’islam ». « Ça ne reconnaît pas des pédophiles que ça reçoit à la chaîne pendant des décennies, mais ça sait reconnaître la haine de l’islaaaaaaaam »
« Monsieur Pivot, pas vous, fin connaisseur de la langue : pas l’islam, l’intégrisme islamique ! ».

«Vous désignez l’Islam comme un tout compact et homogène. Je vous rappelle que les fatwas de Khomeini ne sont pas reconnues par la plupart des musulmans du monde. Votre vie autour d’intellectuels aurait pourtant du vous permettre d’acquérir de la nuance dans vos opinions ! ». « Donc selon vous quelques psychopathes dégénérés serait « l’islam » et brevik serait le « catholicisme » aussi !? ».

Laisser un commentaire

Close