Close
Bernadette Chirac – Partie pour s’enterrer vivante – isolement – décision radicale de sa fille Claude

Bernadette Chirac – Partie pour s’enterrer vivante – isolement – décision radicale de sa fille Claude

Un an après la disparition de son mari Jacques Chirac, Bernadette Chirac ne serait pas remis d’aplomb et éprouverait de très grandes difficultés à s’exprimer. Elle serait murée dans le silence.

Le magazine « France Dimanche » donne de bien tristes nouvelles de l’ex première dame, en diffusant quelques photos sur lesquelles on la découvre non seulement avec sa fille Claude, mais aussi avec une aide soignante.

Les clichés ont été pris non pas dans le sud de la France, comme cela a été affirmé, mais à Paris.

« Que lui reste-t-il ? Le silence assourdissant d’une chambre vide avec, pour seuls repères, des souvenirs épars, des photos encadrées, des objets qui savent lui raconter si bien son histoire. Leur histoire », celle avec Jacques Chirac, indique la publication qui la dit recluse dans son appartement situé à la rue de Tournon.

Bernadette Chirac qui était très entourée ne verrait presque plus personne et surtout « n’entendrait plus personne ».

Elle serait souvent perdue dans ses pensées, un peu ailleurs. Elle semblait « partie pour s’enterrer vivante ».

Claude Chirac a alors pris une décision, celle de l’installer dans son ancienne résidence située quai voltaire, là elle avait des « souvenirs joyeux »;

Laisser un commentaire

Close