Close
Bernadette Chirac, fuite de gaz, sauvée in extremis par sa gardienne d’immeuble

Bernadette Chirac, fuite de gaz, sauvée in extremis par sa gardienne d’immeuble

Agée de 88 ans et très affaiblie depuis la mort de son mari, Jacques Chirac, Bernadette Chirac a échappé au pire et aurait échappé. Elle aurait été sauvée par sa gardienne d’immeuble. Une fuite de gaz en cause.

« A quelques minutes près », l’ancienne première dame aurait pu périr dans des circonstances terribles à cause d’une importante fuite de gaz dans sa résidence parisienne », rapporte le magazine Closer dans son numéro daté du 8 juillet.
Les faits remonteraient la nuit du 1 au 2 juillet.

Elle aurait failli « ne jamais sortir de son profond sommeil », glisse la publication, affirmant que la veuve de Jacques Chirac, que sa fille aurait fait pleurer, dormait profondément dans son appartement située au quoi Voltaire, dans le 7ème arrondissement de Paris.
Fort heureusement, elle aurait été brusquement, « puis tirée du lit en urgence pour être évacuée ».

Les minutes étaient comptées, indique la publication, faisant état d’une énorme fuite de gaz qui était en train de se propager sournoisement dans tout l’immeuble.
« Fort heureusement, la concierge s’en était aperçue quelques minutes auparavant, alertée par la forte odeur caractéristique ».

Laisser un commentaire

Close