Close
Benjamin Castaldi, malaise après la mort de René Malleville, son ennemi intime

Benjamin Castaldi, malaise après la mort de René Malleville, son ennemi intime

Aujourd’hui, Benjamin Castaldi est sans doute mal à l’aise suite à l’annonce de la mort de René Malleville avec lequel il s’était écharpé l’an dernier.
Sa disparition est annoncée sur Twitter, sans toutefois en préciser les causes.

« Je viens d’apprendre la disparition de René Malleville. Je suis dévasté. Je l’aimais tant. Il a marqué l’histoire de ma vie et je garderais à jamais son sourire et les rigolades qu’on a faites ensemble gravées dans ma tête. Mes pensées vont à sa famille. Tu vas tant nous manquer », a-t-il écrit.

Les autres membres de Touche pas à mon poste n’ont pas réagi à ce décès.
Benjamin Castaldi n’appréciait pas forcément le regretté fan de l’équipe de Marseille.

Pour l’avoir chargé l’an dernier, Benjamin Castaldi a été ciblé par des nombreuses menaces de mort.

« Les conséquences de ça, c’est que j’en prends plein la gue*le », avait-il sur C8.

« On menace de tu*r ma famille, de tu*r mes enfants, de déterrer ma grand-mère. Mais qu’est-ce que j’ai fait ? Parce que j’ai ri, on va me menacer de mort et moi, je ne suis pas d’accord ! », poursuivait-il dans le cadre de cette émission. Il était visiblement ému.

« Et là je te le dis dans les yeux : je ne suis pas d’accord ! Parce qu’effectivement avec ce tweet, tu ne t’en es pas rendu compte, mais tu déclenches le feu nucléaire ! Je ne suis pas ici pour me faire insulter, je ne suis pas ici pour me faire menacer de mort et me faire insulter pendant des heures et des heures », lançait Benjamin Castaldi à René Malleville.

« Moi, quand mes enfants sont en larmes, je suis comme toi. Je pète un plomb. Tu n’es pas responsable, moi non plus. Mais il ne faut pas prendre cette émission pour ce qu’elle n’est pas. On est une famille ! ».
Avant de commenter la disparition de son ancien collègue, l’ancien animateur de Secret Story doit saignement choisir ses mots.

Laisser un commentaire

Close