Close
Benjamin Biolay, santé mentale, angoissant coup de gueule pour les fêtes

Benjamin Biolay, santé mentale, angoissant coup de gueule pour les fêtes

Séparé de ses proches durant les fêtes de Noël, Benjamin Biolay pousse une gueulante contre les autorités sanitaires. Il n’en peut plus.

La perspective d’un autre confinement l’angoisse, comme beaucoup de monde d’ailleurs.

« Et voilà: on nous prépare à un nouveau confinement », déplore celui qui partagerait la vie de l’actrice Anaïs Demoustier. « Faire des projets devient une gageure ».

«Avoir des rêves semble inutile. Retrouver sa famille un vœu pieu ».
La réouverture des cinémas n’est désormais plus d’actualité, et n’est d’ailleurs pas évoqué par gouvernement.

« Ça devient une question de santé ( mentale) publique. Pourquoi cette illusion d’un noël quasi normal ? Pour mieux nous remettre au mitard quelques jours après ? Sérieusement, gouvernement ??? N’oubliez pas que les zombies sont déjà morts. Nous, nous demeurons bien vivants ».

Mais comme le précise « Le Parisien », il était interdit aux membres du gouvernement et de la majorité d’évoquer l’éventualité d’un reconfinement.
« Les éléments de langage devaient être rassurants et ne surtout pas venir
gâcher la fête », est-il indiqué.

Cette éventualité est cependant émise par le ministre de la Santé, Olivier Véran, dans « Journal du dimanche ».
« Si la situation épidémique devait s’aggraver », nuance-t-il toutefois. Une manière de préparer les esprits car, avec 15 000 contaminations détectées par jour en moyenne, alors que nous étions descendus à 11 000 mi-décembre, l’objectif des 5 000 est, pour l’instant, hors d’atteinte ».

Laisser un commentaire

Close