Close
Ayem Nour séquestrée au Maroc – son cauchemar continue

Ayem Nour séquestrée au Maroc – son cauchemar continue

Ce 26 novembre 2022, Ayem Nour a pris la décision radicale de franchir une nouvelle étape dans sa guerre avec Vincent Miclet, le père de son fils Ayven, qu’elle accuse de violence. Elle aurait tenté de l’étranger.

«Je suis à bout, le cauchemar continue, mon fils et moi sommes toujours séquestrés au Maroc depuis 13 jours maintenant », écrit sur sa page Instagram l’ex-star de la télé-réalité, qui serait dans l’impossibilité de quitter le Maroc, où son fils est installé. Le passeport de l’enfant serait détenu par le père, un richissime homme d’affaires.

Sur la récente photo publiée récemment, elle affichait des griffures au niveau du cou.
«Et non, il ne s’agit pas de simples griffures malheureusement…Il s’agit d’un étrangement de plusieurs secondes, avec volonté de me couper la respiration. Cet acte aurait pu être mortel. Tout cela a notre domicile en présence de notre bébé âgé de quelques mois », déplore Ayem Nour, qui vit une rupture compliquée avec le père de son fils.

« Le lendemain, j’ai malgré tout pris l’antenne de mon émission en masquant mes blessures avec une minerve afin de cacher la vérité et de couvrir ce monstre une fois de plus…Une main courante, un certificat médical ainsi que des échanges d’e-mails le prouvent. Et ce n’est que le début des atrocités que j’ai vécues. Alors voici l’envers du décor horrible que vous prenez pour un conte de fées depuis le début ».

Laisser un commentaire

Close