Close
Aya Nakamura, de l’eau dans le gaz avec Vladimir Boudnikoff, le père de sa fille

Aya Nakamura, de l’eau dans le gaz avec Vladimir Boudnikoff, le père de sa fille

Quatre mois après la venue au monde de sa petite fille, Aya Nakamura serait sur le point de se séparer de son homme, Vladimir Boudnikoff, qui est aussi son producteur.

Des frictions au sein de leur couple sont révélées par le magazine Public, ce 6 mai. Ce ne serait pas la joie !

Un élément semble confirmer ces frictions ! La chanteuse a supprimé de son Instagram toutes les photos d’elle avec le père de sa fille…
« Disparus les baisers, envolé le cliché annonçant que la famille s’agrandissait, fini le big love. Dans la foulée, la chanteuse de 26 ans s’est désabonnée du compte de son compagnon durant quelques heures », précise l’hebdomadaire. Ces éléments confirmeraient que tout iraient mal, surtout que de son côté, le producteur de 33 ans, s’est illustré par d’étranges messages cryptiques, où il est question de la rédemption.

Vladimir Boudnikoff voudrait se faire pardonner, sans toutefois aller loin dans ses révélations.

«Le pardon n’est pas un acte aussi simple que se lever, manger ou toucher quelque chose. C’est une action qui concerne non pas notre corps physique, mais notre intérieur, et c’est là que demeure toute la complexité. Les blessures intérieures sont les plus difficiles à guérir”, a-t-il écrit.
Si ces frictions devaient se confirmer, ce n’est pas la première fois.
En décembre 2020, un mois « après avoir officialisé avec son producteur », Aya Nakamura « découvrait dans la presse l’interview d’une jeune femme qui descendait leur couple et accusait Vladimir d’infidélité ».
«Jamais vu cette fille. Jamais eu d’amante. Jamais trompé la femme que j’aime », lâchait-il. Le couple s’était à l’époque séparé six semaines.

Laisser un commentaire

Close