Close
Audrey Pulvar brouille les pistes sur BFM TV, surprenants propos sur les discriminations

Audrey Pulvar brouille les pistes sur BFM TV, surprenants propos sur les discriminations

Ce 27 mars 2021, Audrey Pulvar était sur le plateau de BFM TV dans le cadre de l’émission d’Apolline de Malherbe sur BFMTV, où elle est revenue non seulement sur les accusations de viol portées contre son père, mais aussi sur l’organisation de réunions « non-mixtes », par l’Union nationale des étudiants de France.

« Que des personnes discriminées pour les mêmes raisons et de la même façon sentent la nécessité de se réunir entre elles pour discuter, ça ne me choque pas profondément », a-t-elle indiqué. S’il se trouve que vient à cet atelier une femme blanche, un homme blanc, il n’est pas question de la ou le jeter dehors. En revanche, on peut lui demander de se taire, d’être spectateur ou spectatrice silencieux. ».

Ces propos ont fait réagir ses opposants politiques dont la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse.

«Dans ma région, aucun habitant ne doit être discriminé pour la couleur de sa peau. Il n’y a pas de racisme ‘acceptable’ ! Je serai toujours un rempart face à ceux qui tentent de fracturer notre pays », a-t-elle lancé.
Audrey Pulvar a cependant pu compter sur le soutien de Jean-Luc Mélenchon, candidat à la prochaine élection présidentielle.

«Audrey Pulvar n’est pas raciste ! Elle a juste compris ce qu’est un groupe de parole. Ceux qui se jettent sur elle, par contre, n’arrivent pas à cacher leur pente sexiste et discriminante. Le débat public s’effondre. Le PS va-t-il défendre sa candidate en Île-de-France ? », s’interroge-t-il.

Laisser un commentaire

Close