Close
Audrey Fleurot en burn-out, obligée de tout arrêter

Audrey Fleurot en burn-out, obligée de tout arrêter

Après les succès de “HPI” et des “Combattantes”, et le tournage de “BDE”, Audrey Fleurot est « au bord du burn-out ». Elle aurait été contrainte de tout arrêter.

France Dimanche rappelle dans ses colonnes qu’elle a été victime d’une dépression fin 2015, et cette fois, alors qu’elle venait de mettre au monde son petit Lou, de ses amours avec le réalisateur Djibril Glissant. À l’époque, la flamboyante rousse n’avait pas levé le pied, et elle en parlait d’ailleurs lors d’un entretien accordé au magazine Huffington Post.

«Je n’ai pas eu le temps de me regarder le ventre. […] Neuf mois, c’est le temps que ça prend pour se faire à l’idée, et comme je n’ai pas eu le temps d’en profiter, je pense que ça a pris les neuf mois qui ont suivi ».
Quelques années après, lorsqu’elle a senti les signes avant-coureurs du burn-out, elle a pris la décision de tout arrêter.

« Je n’étais pas rentrée chez moi depuis deux ans et demi ! J’étais fatiguée et ma famille me manquait », déclare-t-elle au magazine Nous Deux.
« Des grandes vacances avant l’heure qui réjouiront sans nul doute Lou, 6 ans, et Djibril, qui a réalisé deux épisodes de la saison 2 de HPI. Mais pas question de parler boulot durant cette pause méritée ! », commente le magazine France Dimanche.

Laisser un commentaire

Close