Close
Après Nicolas Bedos, Jérémy Frérot « froisse » Olivier Véran, le ministre de la Santé

Après Nicolas Bedos, Jérémy Frérot « froisse » Olivier Véran, le ministre de la Santé

Après Nicolas Bedos, c’est au tour de Jérémy Frérot, de dénoncer les mesures sanitaires contre le Covid-19, qui interdisent les shows de plus de 5000 personnes. Le mari de Laure Manaudou a pris le parti de plaisanter à ce sujet.

« On rappelle aux artistes qui voient leurs concerts annulés qu’ils, elles peuvent réserver un établissement scolaire, seul endroit en France à garantir l’immunité au virus à partir du moment où l’on porte des masques à l’intérieur, et peu importe le nombre de personnes.

« Je serais en tournée dans toutes les écoles de France. Je vous mets les premières dates ici. École Jean de la Fontaine, école pasteur », a-t-il ironisé sur ce réseau social.

Nicolas Bedos a aussi appelé à la rébellion et à ne plus porter de masques.
Hier soir, le réalisateur a en effet exhorté sur Twitter la population à se révolter contre « les directives gouvernementales » : « Vivons
à fond, embrassons-nous, crevons, ayons de la fièvre, toussons, la vie est une parenthèse trop courte pour se goûter à reculons».

La ministre de la Santé, Olivier Véran, lui a répliqué sèchement : « Ce n’est pas à nous, à moi, de décider qui mérite d’être protégé et qui peut
mourir ».

Laisser un commentaire

Close