Close
Antoine de Caunes, « trouble disparition »

Antoine de Caunes, « trouble disparition »

Comme le rapporte le magazine « France Dimanche », pendant plus de six mois, Antoine de Caunes, l’animateur vedette de Canal Plus, a coupé les ponts avec tout le monde pour mieux se retrouver.

Epuisé, à bout, l’animateur avait en effet voulu disparaitre. Alors, il « l’a fait au sommet de sa gloire ». Il s’était réfugié dans sa maison de Trouville, en Normandie.

Mais cette disparition n’a date pas d’hier. Elle remonte à une douzaine d’années.

«En 1995, quand j’ai quitté Nulle part ailleurs, j’avais besoin de faire un break. J’ai passé six mois là bas tout seul, vient-il de confier au Figaro. J’en garde un souvenir mémorable. Ce fut une rupture formidable dans une vie chronométrée ».

« Je suis sensible aux sons de cette campagne. (…) la conversation des oiseaux, le bruissement du vent dans les bouleaux et les saules, et puis les petits craquement infinis », a-t-il indiqué.

Antoine de Caunes en dit un peu plus sur la personnalité des Normands, en rappelant à cette occasion qu’ils « un peu taiseux de nature ».

« Ils ont besoin d’être apprivoisés, mais une fois qu’ils vont ont adopté, ça ne bouge plus », dit-il.





Laisser un commentaire

Close