Close
Albert de Monaco vole au secours de Charlène, il quitte tout pour elle

Albert de Monaco vole au secours de Charlène, il quitte tout pour elle

La visite du prince Albert de Monaco à son épouse Charlène de Monaco dans sa clinique suisse n’aurait pas été brève. Chaque jour, il se serait rendu à son chevet amoureusement, affirme Ici Paris.

Dans son numéro daté du 31 décembre, le magazine Voici assurait pourtant que la visite du prince souverain du Rocher et ses jumeaux à la première dame du Rocher n’aurait duré que quelques heures.

«C’était un moment très important pour Charlène qui recevait sa toute première visite », a confié une source, qui a décidé de se confier sous le sceau de l’anonymat.

Mais la joie de l’ancienne nageuse était forcément de courte durée, forcément teintée de mélancolie, et pour cause !
Sa famille ne serait restée que quelques heures.
«Il était ensuite attendu par la famille à Monaco », indiquait une source proche de la famille.

Le magazine Ici Paris ne dispose pas des mêmes informations.
Le 27 décembre, le prince Albert de Monaco aurait en réalité loué un chalet situé à proximité de la clinique suisse où sa chère et tendre serait soignée depuis novembre dernier. Et ce serait là qu’il aurait posé ses valises, au moins jusqu’au 1 er janvier avec ses jumeaux, Gabriella et Jacques.

« Chaque jour, il se serait rendu au chevet de Charlène, lui parlant, lui tenant la main, tentant par sa présence de faire en sorte qu’elle s’accroche à la vie », indique l’hebdomadaire, qui ne publie pas de photo.
L’état de Charlène de Monaco se serait dégradé. Elle aurait sombré dans la mélancolie.

Laisser un commentaire

Close