Close
Albert de Monaco s’en veut pour Charlène, ce « geste » qu’il regrette

Albert de Monaco s’en veut pour Charlène, ce « geste » qu’il regrette

Si le prince Albert de Monaco a tardé à demander Charlène de Monaco en mariage, plus de dix ans après leur rencontrée, ce serait à cause d’un malaise. Le prince souverain monégasque avait conscience qu’elle allait être exposée.

L’ancienne nageuse aurait fait preuve d’adaptation pour s’intégrer à la maison séculaire de Grimaldi.

De la pression subie par Charlène de Monaco, Coryne Hall, une spécialiste des têtes couronnées, et auteure de plusieurs ouvrages, en parle lors d’un entretien accordé au média britannique The Express.

« Je pense que pour les étrangers qui se marient dans des familles comme celle-là, c’est une pression terrible », explique la journaliste britannique. « Quelle que soit la famille royale, peu importe l’étranger, ils doivent s’adapter à un mode de vie complètement différent ».

« Et si vous venez d’un autre pays, comme la princesse Charlène et la princesse Grace, par exemple, il y a des ajustements encore plus importants à faire », poursuit-elle.

À ses yeux, malgré de petits soucis, Charlène de Monaco s’est très bien adaptée.
« Oui, elle a vécu assez longtemps à Monaco en sortant avec Albert, mais ce n’est pas tout à fait la même chose qu’être la princesse de Monaco », estime cette observatrice avisée des familles royales.
Le prince Albert aurait attendu longtemps avant d’officialiser leur relation pour ne pas la mettre dans l’embarras.

Laisser un commentaire

Close